Post view

A l’ordre du jour en Chine, la politique de l’enfant unique


Le 10/03/2011 à 12:30 SOCIAL


Chine/Société/Démographie

La politique de l’enfant unique est venue encore une fois en discussion pendant la réunion annuelle de l’Assemblée du Peuple qui se tient cette semaine à Pékin. D’après un rapport sur le site du People’s Daily, une proposition d’introduire une politique nationale de « deux enfants » serait à l’étude. M. Wang Yuqing, membre de la Chinese People's Political Consultative Conference (CPPCC), déclarait qu’il pensait qu’il y aurait des changements d’ici 2015 (WSJ, 9 Mars 2011)

A l’ordre du jour en Chine, la politique de l’enfant unique On the agenda in China, the one-child policy

La politique de l’enfant unique est venue encore une fois en discussion pendant la réunion annuelle de l’Assemblée du Peuple qui se tient actuellement à Pékin.

Au cours des assemblées précédentes, les démographes et les économistes n’ont cessé de soumettre des propositions visant à revoir et à assouplir la politique introduite en 1980 de limitation des naissances en Chine.

Les critiques estiment que la politique – qui limite la plupart des couples, pas tous, à avoir un seul enfant – a entraîné un grand déséquilibre du fait de la préférence traditionnelle pour les garçons et un rapide vieillissement de la population qui menace la croissance économique à long terme.

Le gouvernement avait annoncé que cette politique devait durer trois décennies et beaucoup d’observateurs s’attendaient à ce qu’elle soit revue autour du 30ème anniversaire l’année dernière.

Mais la Commission Nationale de la Population et du Planning Familial déclarait en décembre dernier qu’elle prévoyait une même politique pour les 5 prochaines années et ne donnait pas de précision sur ce qui pouvait se passer après. Certains représentants du gouvernement pensent toujours que ces restrictions sont une clé pour contenir la croissance de la population et donc le chômage et les besoins en ressources.

Le gouvernement a depuis longtemps accordé des exceptions pour une part significative de la population notamment les familles rurales et les minorités ethniques. Mais dans les zones urbaines, la plupart des familles sont toujours obligées de payer des amendes s’ils ont plus d’un enfant. Ils ne peuvent inscrire leurs enfants dans les écoles ou les services de santé.

D’après un rapport sur le site du People’s Daily, l’organe de presse du Parti Communiste, une proposition d’introduire une politique nationale de « deux enfants » serait à l’étude. Il cite M. Wang Yuqing, membre de la Chinese People's Political Consultative Conference (CPPCC), un organe de conseil qui va se réunir cette semaine en marge de la session annuelle de l’Assemblée annuelle, déclarant qu’il pensait qu’il y aurait des changements d’ici 2015. Il ajoutait qu’il ne croyait pas qu’un tel mouvement conduirait à une croissance rapide de la population.

Quoiqu’il en soit, d’autres experts chinois espèrent qu’une vision plus claire puisse émerger après d’autres discussions au cours de cette semaine. L’assemblée du Peuple se termine à la fin de la semaine.

(Extr. de Wall Street Journal, par Jeremy Page, 9/3/2011)



www.chineinde.info

 

KHADHORMEDIA 27.03.2011 0 820
PUB
Comments
Order by: 
Per page:
 
  • There are no comments yet
Featured Posts
PUB
Post info
KHADHORMEDIA
Le Top des Tops Médias, KHADHOR' MEDIA, C'est Trop Top !
27.03.2011 (3295 days ago)
Rate
0 votes
Actions
FACEBOOK

Recommend
Categories
Politics (3 posts)